Un bouli (ou buli) est un réservoir artificiel d’une profondeur voisine de 5 m, qui récupère les eaux de ruissèlement durant la saison des pluies. Cette mare sert à la fois à alimenter en eau le bétail et à arroser les cultures maraichères. Les eaux de ruissèlement provoquent la dégradation des parois mais également l’enlisement du bouli, et un entretien régulier doit être assuré par les utilisateurs. C’est pourquoi on tapisse les parois de roches, et on effectue des plantations d’arbres à l’entour pour éviter l’ensablement.

L’Ambassade de France au Burkina et ASSS se sont réunies pour creuser une mare artificielle d’environ 25 000 m3, à côté de la mare naturelle. Le remplissage s’effectuant durant la saison des pluies.

Le bouli de Dalla