Après avoir construit une école et apporté de l’aide à plusieurs autres, il fallait motiver les parents d’élèves (hommes) et le mères éducatrices (femmes) pour que les enfants, filles et garçons soient envoyés à l’école. La construction d’une cantine et l’indemnisation en nourriture de deux mères éducatrices pour faire la cuisine à midi s’est imposée d’elle-même. ASSS a également financé les aliments nécessaires aux repas des enfants durant l’année scolaire.