Malheureusement, les lampes rechargeables par manivelle, qu’ASSS avait achetées, n’ont pu concurrencer la lampe électrique classique… à pile. C’est ainsi que nombre de piles usagées se sont retrouvées jetées sur le sol, parfois ingérées par les animaux et provoquant potentiellement une dégradation du terrain lors de la période des pluies. Nous n’avons pas su trouver une solution au déficit de recyclage de ces batteries, si ce n’est de pourvoir le village en grands tonneaux plastiques très vite remplis…